Samedi 08/10/22, 

Olivier Dequincey, ENS, Docteur ès sciences de la Terre, responsable éditorial de Planet-Terre,

Les phases de la Lune : observer à plusieurs pour mieux comprendre ses propres observations

Conférence donnée dans le cadre de la fête de la science

« Chacun a déjà vu la Lune, mais il est généralement difficile de comprendre les observations des phases de la Lune en partant de ses seules observations ponctuelles et personnelles. Grâce à une série d'observations menées par des observateurs géographiquement dispersés, des questions évidentes apparaissent et l'importance de la vision dans l'espace s'impose. Ayant alors compris le rôle des positions respectives Soleil-Terre-Lune mais aussi celui de la position exacte de l'observateur, il est alors possible de mieux profiter de ses observations de la Lune au cours d'une journée, d'un mois lunaire ou tout au long de l'année. »


Samedi 05/11/22

Jerome Margueron, IP2I Lyon, Directeur de recherche

Mystérieuses étoiles à neutrons

Pourquoi les propriétés des étoiles à neutrons sont-elles si difficile à prédire ? En quoi leur observation pousse les scientifiques aux limites des moyens actuels ? A quoi peuvent-elles nous servir ? Voici quelques questions actuelles à l'interface entre l'astrophysique et la physique de l'infiniment petit que je vais illustrer dans cet exposé. Je ferais aussi un petit rappel historique qui a conduit à leur découverte fortuite en 1967.
 
 

Samedi 10/12/22

Nicolas Bouché, CRAL, Astrophysicien

Les galaxies: simple ilots d'étoiles, cannibales, ou dragon?

Les galaxies peuvent apparaitre comme spirales, ou elliptiques. La formation des galaxies est un processus complexe, inattendu et à l'origine de la formation des étoiles et donc du soleil. Cet exposé reprendra les avancées récentes sur l'évolution des galaxies, présentera un exemple de modélisation simplifiée, discutera du rôle des vents galactiques et de la matière dite manquante. En effet, seulement 20% de la matière se trouve dans les galaxies.

Samedi 07/01/23

Isabelle vauglin,  CRAL, Astrophysicienne

L'astronomie en Antartique

Résumé: "En plus de la base de Dumont d'Urville, la France possède en Antarctique, au Dôme C, une base continentale qu'elle partage avec l'Italie. Ce lieu s'est révélé être un des meilleurs sites astronomiques au sol mais les conditions y sont particulièrement difficiles. Je décrirai les moyens exceptionnels développés par les instituts polaires IPEV et PNRA qui permettent de mener des programmes scientifiques majeurs et, pour les astronomes, de développer des moyens d'observation uniques."

Samedi 11/03/23

François Sibille, ancien Directeur de recherches au CRAL

Quelques réflexions autour du concept d'univers multiples

Samedi 29/04/23

Jerôme Degallaix, Laboratoire des Matériaux Avancés, Institut de Physique des 2 Infinis, Lyon, Chercheur

Les ondes gravitationnelles

Samedi 10/06/23

Isabelle Daniel, Laboratoire de géologie de Lyon, Professeure à L’université Lyon 1

L'habitabilité de la Terre et des planètes